La communication, la clé pour réduire le stress ?

Publié le : 31 mai 202211 mins de lecture

Le stress est une chose qui arrive à presque tout le monde de temps en temps. Il s’agit de la réaction de l’organisme à un événement qui s’est produit ou qui se produit actuellement. Votre corps réagit à la situation et cela provoque une tension physique, mentale ou émotionnelle. Le stress est très courant et n’est pas forcément négatif. En fait, le stress est un moyen pour le corps de nous aider à éviter le danger. Il peut également entraîner une augmentation de la productivité et de la motivation. Même les changements positifs dans la vie d’une personne, comme une promotion, un mariage ou un nouveau bébé, peuvent provoquer du stress.

Si le stress présente quelques avantages, le stress chronique ou grave est une autre histoire. Pour certains, l’anticipation d’un événement difficile peut être source de stress et d’anxiété. Ceux qui vivent avec un stress chronique peuvent avoir l’impression qu’il les poursuit à chaque instant ou dans chacune de leurs décisions.

Ce type de stress et d’anxiété n’est pas bénéfique et peut entraîner de graves problèmes physiques, mentaux ou émotionnels. Apprendre à gérer le stress de manière saine est l’un des meilleurs moyens de combattre le stress à long terme. Nous aborderons ici les effets du stress, la façon dont il peut affecter la communication, et les meilleures méthodes pour surmonter le stress.

Effets du stress

Lorsque votre corps réagit au stress, un certain nombre de choses peuvent se produire. Votre rythme cardiaque peut augmenter, votre pression artérielle peut s’élever, votre respiration peut s’accélérer et vos muscles se contractent souvent. C’est ce qu’on appelle une réaction de « fuite ou de combat ». Votre corps se prépare à agir rapidement si nécessaire. Le stress peut provoquer des symptômes qui traversent tout le corps d’une personne. S’il est grave ou chronique, il peut provoquer des problèmes physiques, émotionnels ou mentaux.

Nous vous recommandons : Enseigner la gestion du stress aux enfants

Symptômes physiques du stress

Lorsqu’il est stressé, le corps réagit de plusieurs façons. Certains de ces symptômes comprennent :

  • Maux d’estomac, diarrhée, constipation, nausées.
  • Douleurs musculaires, douleurs, tension
  • Insomnie ou autres problèmes de sommeil
  • Perte d’énergie
  • Maux de tête
  • Nervosité ou tremblements
  • Baisse du système immunitaire
  • Bouche sèche
  • Mâchoire serrée ou grincement des dents
  • Hyperventilation
  • Transpiration

Le stress prolongé peut également provoquer des maladies cardiaques, de l’hypertension artérielle ou des irrégularités du rythme cardiaque. Le stress peut provoquer des crises cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux, et il peut contribuer à des crises de panique qui peuvent ressembler à une crise cardiaque.

Le stress à long terme peut également entraîner l’obésité, des troubles alimentaires, des irrégularités menstruelles et des infections respiratoires. Le stress peut entraîner des problèmes de peau comme l’acné, le psoriasis, l’eczéma et la perte de cheveux. Votre système digestif peut également être affecté et provoquer le syndrome du côlon irritable, des ulcères peptiques ou des reflux gastro-œsophagiens.

Symptômes émotionnels et mentaux du stress

Le stress n’affecte pas seulement votre corps physique, mais il peut également affecter votre état émotionnel et mental. Voici quelques façons courantes dont une personne peut ressentir un tribut émotionnel au stress :

  • Humeur ou irritabilité
  • Faible estime de soi
  • Dépression
  • Évitement des autres
  • Sentiment d’accablement
  • Inquiétude excessive

Le stress prolongé peut avoir des effets très néfastes sur la santé mentale et émotionnelle d’une personne. Le domaine d’étude appelé psychoneuroimmunologie (PNI) étudie la corrélation entre le système immunitaire d’un organisme et son système nerveux. La recherche PNI suggère que le stress chronique peut entraîner ou exacerber des troubles de l’humeur tels que la dépression et l’anxiété, les troubles bipolaires, les problèmes cognitifs (de réflexion), les changements de personnalité et les comportements problématiques.

Comment le stress affecte-t-il la communication?

Une autre façon dont le stress se manifeste est la communication. Les personnes qui se sentent stressées peuvent devenir facilement frustrées ou en colère. Cela peut avoir un effet négatif sur vos capacités de communication. Une personne dont les émotions sont exacerbées peut avoir du mal à choisir ses mots avec soin ou à exprimer les choses de manière appropriée. Le stress peut également amener une personne à s’éloigner des autres. Elle peut vouloir se replier sur elle-même et s’isoler de ses proches. Lorsque cela se produit, la communication est altérée et la personne ne peut pas recevoir le soutien et les soins appropriés de la part de sa communauté. Lorsqu’une personne se sent stressée, il est facile pour elle de mal comprendre les intentions d’une autre personne ou ce qu’elle essaie de communiquer. La prise de parole en public est une autre façon dont le stress peut affecter la communication. Pour certains, l’anxiété causée par la prise de parole en public les empêchera de se lever devant une foule. Cela peut déclencher la réaction de fuite ou de combat connectée et les amener à éviter la situation.

Comment gérer le stress

Le stress peut nuire à de nombreuses personnes de différentes manières, mais il peut également être géré. Voici quelques moyens utiles pour gérer votre stress.

Identifier les causes du stress

L’une des premières étapes pour vaincre le stress consiste à identifier d’où il provient. Parfois, vous ne savez même pas ce qui vous cause du stress. Vous pouvez ressentir des niveaux élevés de stress sans en connaître la cause profonde. On parle aussi de « déclencheurs de stress ». Tout le monde n’est pas stressé par la même chose. Une personne peut être stressée par le travail ou les études, tandis qu’une autre se sent mal à l’aise dans les situations sociales. Chacun a quelque chose de différent qui peut déclencher sa réponse au stress. Une fois que vous pouvez identifier vos déclencheurs, vous pouvez commencer à gérer vos niveaux de stress et trouver un plan complet pour le combattre.

Augmentez la communication avec votre entourage

Souvent, nos niveaux de stress deviennent incontrôlables lorsque nous communiquons mal avec les autres. Il y a des moments dans notre vie où personne n’est capable de nous aider avec notre charge de stress. Pourtant, il y a d’autres moments où nous pourrions réduire notre stress en communiquant. Voici quatre façons d’utiliser la communication pour réduire votre stress.

Communiquez au travail et dans vos études

Le travail est un domaine majeur sur lequel les gens stressent. Lorsqu’un emploi est nouveau, vous pouvez vous attendre à ce que vos niveaux de stress soient plus élevés, car vous apprenez à accomplir de nouvelles tâches. Toutefois, si vous occupez un emploi depuis longtemps et que votre patron a des attentes irréalistes, il est peut-être temps d’avoir une conversation. La communication fait partie intégrante d’un environnement de travail sain. S’il n’est pas toujours possible d’avoir une relation communicative avec un patron, il vaut mieux essayer que de subir un stress énorme. Votre patron n’allégera peut-être pas votre charge, mais il aura peut-être des solutions créatives pour vous aider à réussir. Il en va de même pour les études. Si la matière que vous étudiez est trop difficile, adressez-vous à votre professeur. Il verra que vous faites vraiment un effort et il pourra peut-être vous trouver un tuteur ou vous offrir de l’aide pendant les heures de bureau.

Communiquez dans vos relations

Les relations avec les autres sont une autre source courante de stress. Le soutien social est important et les relations sont fondamentales pour le bien-être d’une personne. Cependant, lorsque les tensions sont élevées avec un conjoint, un colocataire, un membre de la famille ou un ami proche, notre niveau de stress peut atteindre des sommets. Une façon d’éviter les relations stressantes est de communiquer tôt. Au lieu d’attendre d’atteindre le point d’ébullition, faites savoir à votre ami, à votre conjoint ou à la personne que vous aimez quand quelque chose vous frustre. En exprimant votre frustration ou votre déception avec douceur, vous pouvez désamorcer des situations potentiellement stressantes. De même, nous devons être prêts à écouter lorsqu’un être cher exprime ses sentiments.

Parlez de votre stress à vos amis, à votre famille et aux personnes qui vous sont chères

Enfin, si vous vous sentez dépassé ou stressé dans la vie, tendez la main à quelqu’un. Parlez à quelqu’un des choses qui vous causent du stress et des émotions que vous ressentez. Si vous souffrez de stress chronique, vous pouvez consulter un thérapeute professionnel pour vous aider à gérer votre stress. En fait, selon une étude, parler de ses émotions peut atténuer l’intensité de la tristesse, de la colère et de la douleur. De la même manière que vous appuyez sur le frein lorsque vous conduisez et que vous voyez un feu orange, lorsque vous mettez des mots sur vos sentiments, vous semblez freiner vos réactions émotionnelles… Mettre des mots sur nos sentiments nous aide à mieux guérir. Si un ami est triste et que nous pouvons l’amener à en parler, cela va probablement le faire se sentir mieux.

Autres moyens de réduire le stress

Si vous êtes confronté au stress, il existe de nombreuses autres méthodes éprouvées pour vous aider à réduire votre niveau de stress. Un moyen important de réduire le stress est de faire de l’exercice. L’activité physique régulière peut améliorer la qualité de vie et soulager le stress, la tension, l’anxiété et la dépression. Vous pouvez remarquer une sensation de « bien-être » immédiatement après votre séance d’entraînement et également constater une amélioration du bien-être général au fil du temps, à mesure que l’activité physique devient un élément régulier de votre vie. On sait également qu’une alimentation saine aide à soulager le stress. Les boissons caféinées peuvent avoir un effet négatif sur votre corps et augmenter le stress lorsqu’elles sont consommées en grande quantité. Il en va de même pour la consommation excessive d’alcool, de sucre, de sel et de nicotine. Les aliments contenant de la vitamine B, de la vitamine C et du magnésium contribuent à réduire le stress. Ces nutriments peuvent aider votre corps à gagner en énergie et en force lorsque vous êtes stressé. D’autres choses peuvent vous aider : dormir suffisamment, méditer, prier et faire des activités relaxantes comme prendre un bain chaud ou se faire masser. S’adonner à des passe-temps ou à des activités récréatives est un autre moyen de réduire considérablement le stress.

Plan du site